Nos astuces pour réussir votre prise de parole face-caméra

L’interview est un élément essentiel de la communication digitale, qu’il s’agisse de communication interne ou externe. Pourtant, prendre la parole face-caméra constitue un exercice difficile. Si vous êtes conscients que l’interview est un outil incontournable de votre communication digitale mais que vous ne savez pas par où commencer, cet article inspiré de notre dernière Masterclass Express est fait pour vous.  Vous y découvrirez des stratégies et des techniques clés pour engager votre auditoire.

Le storytelling

Le storytelling est la clé pour engager votre audience. Un bon storytelling ne se limite pas à présenter des faits ; il s’agit de les tisser dans une trame narrative qui résonne avec l’auditeur. En intégrant des éléments personnels, des anecdotes ou des exemples inspirants, vous créez un lien émotionnel, ce qui rend votre discours à la fois plus efficace et mémorable.

Le pouvoir des anecdotes

Les anecdotes personnelles créent une connexion émotionnelle avec votre audience, rendent votre message plus accessible et lui permettent de s’y identifier plus aisément. Choisissez des anecdotes qui renforcent votre message principal et qui sont appropriées pour votre public cible.

Prenons l’exemple d’un directeur général qui partage les réalisations de son équipe. Plutôt que de simplement énumérer des statistiques, il raconte comment ses collaborateurs ont surmonté des défis spécifiques, et met en lumière leur persévérance et leur créativité. Cette histoire présente l’avantage de transmettre des informations, inspirer et motiver à la fois.

En outre, les anecdotes gagnent en puissance lorsqu’elles sont visuelles. Par exemple, au lieu de simplement parler de la réussite d’un projet, décrivez la salle de réunion vibrante d’enthousiasme ou l’expression de satisfaction sur le visage de l’équipe. Cela rend votre récit plus vivant et engageant.

Attention, cependant, à ne pas trop en faire. Il est crucial de trouver un équilibre entre professionnalisme et personnalisation, en partageant vos expériences et celles de votre équipe de manière appropriée et mesurée. L’art de l’anecdote, combiné à une présentation claire et engageante, transforme vos interventions en moments marquants et significatifs pour votre audience.

Femme se préparant pour son interview
Réussir son interview

 

L’histoire que vous souhaitez raconter

La préparation inclut également la structuration de votre discours, en vous posant quelques questions clés : quelle histoire cherchez-vous à raconter à travers cette interview ? Quel message souhaitez-vous faire passer ? Si vous ne savez pas par où commencer pour trouver le récit qui correspond à votre message, souvenez-vous qu’une histoire a toujours un début, un milieu et une fin. Par exemple, commencez par définir le contexte, suivi d’un défi ou d’un problème, et concluez avec la solution ou l’aboutissement. Cette structure narrative aide à créer une histoire cohérente et captivante.
Que votre interview vise à attirer de nouveaux talents, motiver vos équipes, ou encore à gérer une situation de crise, identifier son objectif permet de définir l’histoire que l’interview doit raconter. Il est toujours utile de connaître des chiffres et des statistiques, mais c’est le récit qui prime lorsque l’on souhaite faire passer un message.

Connaître son sujet sur le bout des doigts

Cela paraît peut-être évident, mais une préparation approfondie est le premier pas vers une prise de parole réussie. Elle permet d’atténuer l’angoisse liée à la prise de parole, et connaître votre sujet en profondeur vous donne confiance et crédibilité. Comprendre les attentes et l’intérêt de votre audience permet d’adapter votre message de manière pertinente.

Langage corporel, intonation et pauses

Dans la prise de parole, qu’elle soit filmée ou non, l’intonation de la voix et l’utilisation stratégique des pauses jouent un rôle tout aussi important que le contenu du discours lui-même. Ces éléments non verbaux peuvent renforcer votre message, captiver l’audience et rendre votre intervention plus dynamique et persuasive.

Langage corporel, posture et gestes
  • Adoptez une posture ouverte et confiante. Tenez-vous droit sans être rigide.
  • Utilisez des gestes pour souligner vos propos. Des mouvements de main naturels et mesurés peuvent ajouter de l’expressivité à votre discours.
  • Évitez les mouvements nerveux ou les tics qui peuvent distraire.
Contact visuel
  • Même face à une caméra, imaginez que vous parlez à une personne réelle.
  • Cela aidera à créer un sentiment de connexion avec votre audience.
  • Regardez directement dans l’objectif de temps à autre, comme si vous cherchiez le regard de votre interlocuteur.
Intonation
  • Variez votre tonalité pour maintenir l’intérêt. Une voix monotone peut décourager l’écoute.
  • Mettez l’accent sur les mots clés et modifiez votre débit pour souligner certaines parties de votre discours.

N’hésitez pas à vous entraîner en amont de l’interview ! Vous pouvez faire des exercices de diction et de respiration pour améliorer la clarté et la portée de votre voix, ou encore vous enregistrer. En vous réécoutant, vous identifierez ce que vous pouvez améliorer.

L’art de la pause

Utilisez des pauses pour laisser le temps à votre audience de digérer les informations importantes. Une pause bien placée peut également servir à créer du suspense ou à souligner un point crucial. Pratiquez vos discours avec des pauses intentionnelles. Cela peut aider à structurer votre présentation et à garder votre audience engagée.

Deux personnes en interview
Un langage corporel impeccable pour une interview réussie

 

Une esthétique impeccable

L’esthétique visuelle de votre prise de parole face-caméra est un facteur déterminant dans la réussite de votre communication. Une qualité d’image médiocre, un mauvais éclairage ou une mise en scène inappropriée peuvent distraire votre audience et diminuer l’impact de votre message. En revanche, une production vidéo de haute qualité peut considérablement augmenter l’engagement et la crédibilité de votre discours. Des visuels attrayants renforcent votre message et maintiennent l’attention de l’audience.

Choisir la bonne agence de production vidéo

Pour garantir une esthétique visuelle à la hauteur de vos attentes, le choix de l’agence de production vidéo est primordial. Optez pour une agence expérimentée, en vérifiant que son style et ses réalisations précédentes s’alignent avec votre vision. Il est crucial de communiquer efficacement vos objectifs et de rester ouvert aux idées créatives proposées par l’agence, tout en veillant à ce que le message central reste fidèle à vos intentions. Planifiez soigneusement les étapes de révision et ajustez au besoin pour assurer que le résultat final reflète vos standards de qualité et d’efficacité.

En choisissant la bonne agence de production vidéo et en portant une attention particulière à l’esthétique visuelle, vous pouvez créer des prises de parole face-caméra qui et marquent votre audience. Avec Digital Video, vous avez un partenaire dédié pour créer des interviews qui captent l’essence de votre message et le transmettent efficacement.

Faites appel à notre expertise pour transformer vos interviews en récits touchants, inspirants et efficaces.

Les étapes clés de la production vidéo, du concept à la réalisation

Trois femmes et deux hommes en plein tournage

Vous souhaitez réaliser un projet vidéo ou en confier la réalisation à une agence vidéo, et comprendre le processus de production audiovisuelle ? Vous êtes au bon endroit. Chez Digital Vidéo, nous prenons tout en charge, de l’idée à sa diffusion. Nous vous expliquons dans cet article les étapes clés de la production vidéo.

 

Sommaire :

  • La pré-production vidéo : du concept au tournage
  • Production vidéo : live action, reportage et animation
  • La post-production vidéo: du créatif au livrable
 

La pré-production vidéo : du concept au tournage

Bien qu’une multitude d’étapes régissent la production vidéo, on la découpe généralement en trois grandes étapes : la pré-production, la production (le tournage) et la post-production. Qu’il s’agisse d’un film de fiction, d’un film institutionnel, d’un reportage, d’une web-série ou de tout autre projet, toute production vidéo commence par son commencement : l’idée.

 

Le concept en production vidéo

Quelle que soit votre place au sein de la production vidéo, quelques questions peuvent s’avérer utile pour définir votre concept : quel est mon objectif ? Quel message le livrable doit-il transmettre ? Quel est le public cible ? Voici quelques points à considérer en amont de la production de votre vidéo :

  • Définir des objectifs clairs. Soyez le plus spécifique possible. Peut -être avez-vous déjà une idée de la longueur souhaitée, l’appel à action que doit produire cette vidéo, ou encore les fonctionnalités clés à mettre en avant. N’hésitez pas à préciser ces éléments si vous collaborez avec une agence.
  • Identifier le public cible. Quel public souhaitez-vous atteindre avec votre vidéo ? Comprendre votre audience vous aidera à adapter le contenu de la vidéo pour qu’il soit plus efficace.
  • Déterminer le message clé. Déterminez le message que vous souhaitez communiquer. Quelle information ou quel sentiment voulez-vous que les spectateurs retiennent après avoir vu la vidéo ?

 

 

définir les objectifs pour sa production vidéo
Définir ses objectifs en amont de la production vidéo

LE scénario et le découpage technique

Une fois l’idée trouvée, elle doit se traduire en scénario. Le scénario obéit à des codes spécifiques, compréhensibles par toutes et tous les membres d’une équipe de production. Il peut être complété par une note d’intention et un synopsis.

La personne en charge de la réalisation du film s’attelle ensuite généralement à effectuer la première version d’un découpage technique. Bien qu’il puisse prendre plusieurs formes, il décrit ce qu’il se passe à l’image et au son d’un film. Il comprend les plans qui découpent chaque séquence, la durée de chaque plan et les raccords des plans entre eux.

Le découpage technique peut s’accompagner d’un storyboard. Ces deux documents sont revus conjointement avec le scripte ainsi qu’avec le chef opérateur (la personne en charge de l’image du film).

La pré-production humaine et technique

Le projet est désormais en bonne voie pour passer la phase suivante de la pré-production vidéo : la mobilisation des ressources humaines et techniques. Ici, la personne en charge de la production budgétise, cherche des financements et se documente.

En parallèle, l’équipe se forme. Assistanat réalisation, production, scripte, équipe image, équipe son : toutes les personnes nécessaires à la production vidéo sont recrutées et commencent à travailler sur le projet.

Elles recherchent les lieux nécessaires au tournage, font passer les castings dans le cas d’une production vidéo de fiction en live-action, et cherchent le matériel nécessaire au tournage. Dans le cas d’une agence telle que Digital Vidéo, ce dernier point se fait en interne puisque tout le matériel technique est déjà à disposition dans nos locaux.

La planification logistique a également lieu à ce stade, et rien ne peut être laissé au hasard. Répétitions et réunions couvrent tout les points essentiels du tournage, qui est organisé minutieusement. Les comédiens et le réalisateur répètent, et l’assistant réalisateur envoie une feuille de route au reste de l’équipe.

 

 

production vidéo en plein air
Une pré-production efficace assure un tournage réussi

 

Production vidéo : live action, reportage et animation

Le budget est confirmé et le calendrier des livrables également. Le scénario est écrit, le découpage technique finalisé et revu avec le scripte et le chef opérateur. Toute l’équipe créative est prête : les ambiances visuelles et sonores ont été définies en amont, les décors ont été construits si nécessaire. La production en elle-même, qu’il s’agisse de tournage ou d’animation, marque le passage de votre idée à sa concrétisation.

Le tournage dans une fiction en live action

Le tournage en live-action est peut-être la forme la plus traditionnelle de production vidéo, impliquant des acteurs réels, des décors tangibles et une équipe dévouée pour capturer la scène. Dans le cas d’une production vidéo de fiction (qu’il s’agisse d’une publicité ou d’un autre format), les comédiens et le réalisateur ont effectué leurs répétitions. L’équipe régie, maquillage et costumes sont prêtes, et les équipes techniques également. Il ne reste plus qu’à tourner !

Voici quelques éléments essentiels du tournage :

  • La direction d’acteurs. La performance des acteurs est cruciale pour donner vie au scénario. Le réalisateur travaille en étroite collaboration avec les acteurs pour s’assurer que les émotions, les dialogues et les actions correspondent à la vision définie en amont.
  • Le cadrage et la composition. Aux côtés du réalisateur, le chef opérateur est responsable de la composition des plans. Cela implique de choisir les angles de caméra, de décider comment les acteurs seront encadrés, et de créer la mise en scène visuelle de chaque plan.
  • La captation audio. En plus de l’image, l’audio est essentiel. Un ingénieur du son s’assure que le son est enregistré de manière claire et sans bruit indésirable. Cela peut impliquer l’utilisation de micros directionnels et d’équipement audio de haute qualité.

 

agence de production vidéo, reportage et interviews
Film institutionnel : tournage d’une interview

 

Les films institutionnels : le reportage

Le tournage d’un reportage diffère de la production de vidéos narratives ou publicitaires. De la captation d’un évènement spécifique à la mise en image d’une marque, en passant par la mise en lumière d’une activité ou de réalisations, le travail en amont reste essentiel pour maintenir une cohérence avec la stratégie de communication globale.

Une fois les équipes, les décors et le matériel technique en place, chaque détail est travaillé pour assurer la meilleure qualité d’image et de son possible. Le cas échéant, les personnes interviewées répètent pour s’habituer à l’environnement et aux instructions, ce qui permet à l’équipe de faire les derniers ajustements techniques. Au moment de tourner, plusieurs prises peuvent être nécessaires pour chaque scène, afin d’assurer à l’équipe de post-production plusieurs choix de prises possibles.

Dans le cas d’une captation vidéo, l’équipe doit être rapide et réactive. Elle privilégie un équipement mobile pour suivre les éléments essentiels d’un évènement alors qu’ils se déroulent, c’est-à-dire sur le vif.

La production vidéo en animation

Cousine éloignée de la production vidéo traditionnelle, la production de vidéos d’animation respecte un processus bien à elle. Elle comprend :

  • Le design des personnages et des décors. Les personnages et les décors sont créés en 2D ou en 3D. Cette étape comprend le design des modèles, des textures et des visuels.
  • Un storyboard animé. Un storyboard animé est souvent utilisé pour planifier la séquence d’animation, pour définir les mouvements et les expressions des personnages.
  • L’animation. Les personnages prennent vie via des mouvements faciaux, corporels, ou encore des expressions.
  • L’éclairage et le rendu. De la même manière que pour les tournages traditionnels, l’éclairage est configuré pour chaque scène.
  • Les effets spéciaux. Les effets spéciaux éventuels sont ajoutés à la vidéo.
  • Le son et la musique. La conception sonore, les effets sonores, la musique et les doublages sont ensuite ajoutés et donnent vie au film.

 

La post-production vidéo : du créatif au livrable

Les images sont dans la boîte et votre production vidéo touche à sa fin. Mais avant cela, il reste une dernière étape : la post-production vidéo. Cette étape inclut le montage image et le montage son, le mixage, l’étalonnage, et, le cas échéant, la composition de musique ou encore la création d’effets spéciaux.

 

la post-production vidéo
La post-production, une étape essentielle de la production vidéo

Le processus créatif de la post-production vidéo

Dépendamment du projet concerné, cette phase créative peut prendre plusieurs formes, mais elle commence généralement par le dérushage, c’est-à-dire le choix des plans à garder dans la vidéo finale. Une fois cela fait, les plans du film sont assemblés, le son et l’image raccordés. On dit qu’un film s’écrit trois fois : à l’élaboration du scénario, lors du tournage, puis lors du montage. Beaucoup des choix créatifs sont effectués lors de cette étape. Une fois cette dernière finalisée, il ne reste plus qu’à monter et mixer les éléments sonores.

Le film est presque prêt ; il ne reste plus que l’étalonnage, la dernière phase de la post-production vidéo. Il s’agit de la correction des couleurs, qui permet d’harmoniser l’image de votre production vidéo.

Livrables et diffusion

La production vidéo a pris fin, et vous avez enfin sous les yeux l’objet fini. Il ne vous reste qu’à diffuser le film sur vos canaux de prédilection. S’agit-il d’un reportage à destination des réseaux sociaux, d’une animation pour votre site web, d’un film pour une présentation interne, ou encore d’une publicité ? La stratégie de diffusion est essentielle au processus. Elle inclut le choix des plateformes de diffusion, la planification des dates de publication, la définition des publics cibles et des objectifs.

Chaque plateforme de diffusion a ses propres spécificités en termes de format, de résolution et d’algorithme de recommandation. Pour améliorer la visibilité et l’engagement, assurez-vous que votre contenu est optimisé pour chaque plateforme, ou collaborez avec une agence qui vous accompagnera dans ce processus.

N’oubliez pas de mesurer l’impact de la vidéo une fois diffusée. Les commentaires des parties prenantes, le nombre de vues en ligne, le taux d’engagement, les retours sur investissement et d’autres indicateurs doivent vous permettre de mesurer l’efficacité de votre campagne.

Vous pouvez ensuite ajuster votre contenu vidéo en fonction de ces métriques pour assurer une production efficace et vivante.

Bien choisir son agence de production vidéo

Vous comprenez désormais le fonctionnement de la production vidéo, du concept à la réalisation. Il est crucial de bien choisir l’agence qui vous accompagnera tout au long de ce processus. Film institutionnel, publicité, captation, reportage, animation… Quel que soit votre projet, définissez en amont vos besoins et vos objectifs. Consultez ensuite les portfolios des différentes agences, et lisez les témoignages.

Pour choisir votre agence, quelques critères sont essentiels. La créativité, l’efficacité des processus, l’équipement dont elle dispose, la transparence de la tarification, ou encore les délais et la réactivité sont autant de facteurs qui doivent influencer votre prise de décision.

Le plus important étant l’alchimie avec l’agence ! Une relation positive garantit une collaboration efficace.

Chez Digital Video, nous vous offrons tout cela, et plus encore.

Vous souhaitez transformer votre vision en vidéo ? Contactez-nous.

Écriture de script, production et diffusion, Digital Vidéo vous accompagne à toutes les étapes de la réalisation de votre film.

Recrutement : Chef(fe) de projet bilingue Français/Anglais

Nous recherchons un(e) chef(fe) de projet pour nos services de production vidéo

Nous sommes une agence de production de contenus rédactionnels, audiovisuels et évènementiels destinée aux grandes entreprises.

Notre terrain d’expertise est complet :

# Conception-rédaction
# Production de vidéos & keynotes
# Réalisation de live streaming
# Diffusion multi-supports.

Pour soutenir notre croissance, nous recherchons un(e) chef(fe) de projet afin d’assurer la relation avec nos clients.
# Leurs secteurs d’activité sont très variés : cosmétiques, pharmacie, industrie, énergie, informatique & Banques, …

>> Vous serez formé(e) préalablement sur l’approche technique du métier, puis sur l’approche conseil et notre méthodologie de travail.

Missions

En lien direct avec le client et sous la responsabilité du directeur de production, vous serez chargé(e) de l’identification et du suivi des projets de l’agence. Vous serez responsable de l’intégralité du cycle de vie du projet, de la définition des besoins à la livraison du projet.

Vos principales missions seront :

  • Définition des besoins et des objectifs du projet
  • Élaboration du rétroplanning
  • Coordination des équipes internes et externes
  • Suivi de l’avancement du projet
  • Gestion des risques et des modifications
  • Remise des livrables et suivi client

Profil

  • De formation supérieure Bac +4/5 type Ecole de Commerce ou Celsa, vous justifiez d’une première expérience comme chef de projet.
  • Vous êtes bilingue français/anglais, avec un niveau C2.
  • Vous êtes organisé(e), autonome, rigoureux(se) et avez le sens des responsabilités.
  • Vous êtes doté(e) d’un excellent relationnel et avez le sens du travail en équipe.

Conditions

  • CDI
  • Rémunération attractive Fixe + Variable
  • Avantages sociaux (mutuelle, Carte Swile, etc.)

Si vous êtes intéressé(e), merci d’envoyer votre CV et votre lettre de motivation à recrutement@digitalvideo.fr.

Top 5 des films publicitaires avec effets spéciaux de 2023

Les effets spéciaux dans les films publicitaires

Ils nous font rêver, nous interpellent, nous interrogent parfois … Ce sont bien sûr les effets spéciaux ! Longtemps cantonnés au cinéma de fiction, ils s’invitent aujourd’hui dans les films publicitaires pour renouveler nos imaginaires.

Avec l’avènement de la 3D, moins coûteuse que ses ancêtres mécaniques, les effets spéciaux ont infiltré le monde de la pub. Luxe, automobile ou encore agroalimentaire, tous les secteurs donnent aujourd’hui dans les effets spéciaux pour rendre leurs publicités uniques et impactantes. Pour preuve, voici un top 5 des meilleurs films publicitaires avec effets spéciaux, rien que pour le premier semestre 2023 !

5. Cartier rajeunit Catherine Deneuve  

Vous avez déjà rêvé de rajeunir, de retrouver l’apparence de votre gloire d’antan ? Avec Cartier, c’est possible ! Dans son film publicitaire sorti en janvier 2023, Cartier met en scène Catherine Deneuve dans ses rôles les plus emblématiques. Déambulant dans les rues de Paris, l’actrice revêt tour à tour son visage des Parapluies de Cherbourg, d’Indochine ou encore de Place Vendôme.

Comment la maison Cartier a-t-elle réussi ce tour de force ? Grâce au deepfake ! Le deepfake est un procédé de plus en plus utilisé en publicité. Il permet de reconstruire un visage ou une voix à l’aide de l’intelligence artificielle, et de l’ajouter sur le corps d’une doublure. Le résultat est saisissant : on découvre une Catherine Deneuve plus vraie que nature, traversant les âges avec autant de grâce que de facilité.

4. Renault transforme le monde en terrain de tennis géant pour Roland-Garros

En 2023, Renault a vu grand pour annoncer son partenariat premium avec Roland-Garros. À quelques jours du début des qualifications, la célèbre marque de voiture dévoile l’atout maître de sa communication vidéo : un film publicitaire dans lequel le monde entier se recouvre de la terre rouge emblématique du tournois de tennis.   

Alors, comment Renault s’y est pris pour créer cette illusion digne des plus grands films ? Réponse : la 3D ! On vous en parlait en introduction, la 3D a véritablement ouvert le champ des possibles dans le monde de la pub. Dans ce film, une partie des fameux sols en terre rouge a été créée en 3D sur ordinateur, pour être ensuite intégrée aux plans réels tournés aux quatre coins du monde. Quelques tours de passe-passe, et vous voilà plongés dans la magie de Roland-Garros ! Pratique la 3D, vous ne trouvez pas ?

3. LinkedIn se lance dans la danse aux vêtements

Vous vous êtes déjà demandé comment des objets inanimés pouvaient bouger tout seuls dans les films ? Des livres volants dans la scène d’ouverture de Ghostbusters, aux objets autonomes de la maison des Weasley dans Harry Potter, l’animation d’objets est un grand classique du cinéma. Un grand classique revisité par LinkedIn dans son nouveau film publicitaire, et dont on vous livre aujourd’hui tous les secrets !

Les techniques pour faire bouger des objets inanimés ont évolué au fil des décennies, au rythme des progrès du numérique. Dans sa nouvelle campagne publicitaire dédiée aux changements de carrière, LinkedIn fait danser uniformes et costumes pour notre plus grand plaisir. Comment parvient-on à obtenir un tel effet ? Grâce au motion capture ! Le principe du motion capture est simple : un acteur vêtu d’une combinaison munie de capteurs simule une série de mouvements. Les informations captées sont ensuite envoyées dans un logiciel 3D et retravaillées. Elles serviront de repères pour animer n’importe quel objet créé en 3D. Ah, la 3D ! On ne s’en lassera donc jamais !

 2. Feu Vert met en scène un combat épique digne d’Iron Man

Inspiré du film Iron Man, le nouveau spot publicitaire du géant Feu Vert ravira les amateurs de blockbusters. Tout comme Iron Man, ce film allie 3D et plans réels pour nous offrir une scène de combat épique entre la fameuse mascotte de Feu Vert, le chat blanc aux yeux verts, et un robot destructeur. Côté voix off, c’est Bernard Gabay, la voix française d’Iron Man, qui incarne notre super-chat préféré.

Parmi notre top 5 des films publicitaires avec effets spéciaux, ce film publicitaire est l’un des seuls à proposer des plans entièrement créés sur ordinateur. C’est ce qu’on appelle un environnement CGI. Et oui, puisqu’on vous dit que la 3D, c’est magique !

1. Coca Cola nous plonge dans l’univers des plus grands peintres

Avec Coca Cola, on arrive dans le saint des saints des films publicitaires à effets spéciaux. C’est simple, dans ce film, toutes les techniques d’effets sont représentées. Tournage sur fond vert, 3D, CGI… Même l’intelligence artificielle intervient dans ce film publicitaire !

Comme on vous le disait, les techniques d’effets visuels ne cessent de se perfectionner, et avec l’arrivée de l’AI, de nouvelles évolutions pointent le bout de leur nez. Coca Cola nous le prouve en s’offrant les services de l’AI pour recréer et animer les tableaux des plus grands peintres. Preuve est faite que les effets spéciaux continueront de nous surprendre encore longtemps !  

Vous aussi, vous souhaitez réaliser des films publicitaires qui font rêver ? Contactez-nous !

Écriture de script, production et diffusion, Digital Video vous accompagne à toutes les étapes de la réalisation de votre vidéo.

5 bonnes raisons d’intégrer des vidéos à vos formations d’entreprise

Photo article 5 bonnes raisons d'intégrer des vidéos à vos formations d'entreprise

Dans un contexte en permanente mutation, la formation représente un enjeu stratégique pour les entreprises. Pour rester compétitives et soutenir leur croissance, elles sont de plus en plus nombreuses à investir dans des offres de formation de qualité. Or, la qualité d’une formation se mesure principalement au taux d’informations retenues par les apprenants, ce qui passe nécessairement par une dynamisation du contenu d’apprentissage. En effet, pour maintenir un niveau d’attention élevé tout au long d’une formation, il est primordial de multiplier les supports d’apprentissage. Parmi ces supports, la vidéo reste l’un des supports d’apprentissage qui offrent le plus d’avantages. Sans plus attendre, voici donc 5 bonnes raisons d’intégrer des vidéos à vos formations d’entreprise :

1. Maintenir un niveau d’attention élevé tout au long de vos formations d’entreprise

C’est la première raison, la plus évidente, mais comment cela fonctionne-t-il ? Il s’avère en effet que notre cerveau est extrêmement sensible aux stimuli sensoriels. C’est la raison pour laquelle nous sommes particulièrement attentifs quand nous regardons une vidéo. Avec ses stimuli auditifs et visuels, la vidéo fait office d’excitant pour notre cerveau. Disséminer des vidéos à intervalles réguliers au cours d’une formation permet donc d’éveiller l’attention des apprenants, afin d’éviter le fameux effet décrochage. Les supports vidéos sont également utiles pour concentrer l’attention des apprenants sur les points clefs de votre formation.

2. Faciliter la mémorisation

Si les stimuli sensoriels émis par une vidéo retiennent plus facilement notre attention, ils permettent également de maximiser la mémorisation. En effet, à l’échelle de notre cerveau, l’intégration des informations dans la mémoire passe par l’activation du cortex cérébral. Or, ce sont les stimuli sensoriels qui permettent d’activer cette partie de notre cerveau. La vidéo, qui stimule à la fois nos canaux auditif et visuel, facilite donc l’intégration du contenu d’apprentissage et favorise le stockage dans la mémoire. Mais ce n’est pas tout !

3. Faciliter l’assimilation de notions complexes

La vidéo contribue également à l’assimilation de notions complexes, grâce notamment à l’animation 2D et 3D. L’animation 2D et 3D permet de représenter des mécanismes sophistiqués par des visuels (schémas, graphiques…) mis en mouvement. Ce procédé permet d’encourager la création de représentations mentales, ou représentations cognitives. Résultat : les notions complexes sont plus facilement comprises et intégrées dans la mémoire à long terme.

4. Standardiser les contenus de vos formations d’entreprise

Standardiser les contenus d’apprentissage peut s’avérer très utile pour une entreprise. En appuyant vos formations d’entreprise sur des supports vidéos standardisés, vous pouvez :

  • Développer les argumentaires de vente de vos commerciaux grâce aux vidéos de présentations produits.
  • Former vos équipes à un nouvel outil (informatique, mécanique…) avec des vidéos tutoriels.
  • Effectuer des rappels juridiques auprès de vos collaborateurs (concernant la conformité, par exemple).
  • Transmettre des bonnes pratiques à vos collaborateurs (travail en équipe, management…).
  • Sensibiliser vos équipes à la lutte contre les comportements discriminatoires au travail.

5. Compléter la théorie par des apports pratiques

La vidéo de formation permet également de compléter un contenu théorique par des témoignages de terrain. Voyez plutôt : dans le cas d’une formation sur la conformité en entreprise, théorie et pratique vont de pair. En effet, s’il est primordial de rappeler les règles de conformité à respecter, il est également très utile d’expliquer à vos collaborateurs comment appliquer ces règles sur le terrain, car cet exercice diffère en fonction du métier exercé. Les vidéos de témoignage terrain sont donc particulièrement bienvenues dans ce type de formation.

Diversifier les contenus de vos formations d’entreprise en y intégrant des supports vidéos vous permet d’offrir à vos collaborateurs des formations de qualité. Stimulation de l’attention et de la mémoire, standardisation des contenus, formation terrain… La vidéo de formation vous offre de nouvelles perspectives, pour répondre aux enjeux d’un contexte en permanente mutation. Et pour que vos collaborateurs ne perdent pas le bénéfice de vos formations d’entreprise dans le temps, vous pouvez également créer une boîte à outils dans laquelle ils pourront retrouver chacune des vidéos de formation produites, afin de les revisionner à loisir !

Vous souhaitez réaliser des vidéos pour vos formations entreprise ? Contactez-nous !

Écriture de script, production et diffusion, Digital Video vous accompagne à toutes les étapes de la réalisation de votre vidéo.

La websérie, ce couteau suisse de la communication d’entreprise

La websérie est un format audiovisuel sérialisé, diffusé exclusivement sur internet. Elle peut être hébergée sur une plateforme de diffusion de contenu comme YouTube, sur les réseaux sociaux ou directement sur le site de l’annonceur. Plébiscitée pas les jeunes générations, la websérie est également très appréciée en entreprise pour son caractère divertissant. Pour un annonceur, c’est un moyen efficace de communiquer autour de toutes sortes de problématiques, tout en chouchoutant son image de marque. Un format polymorphe donc, qui gagne à être intégré à une stratégie de brand content.

La websérie pour présenter vos nouveautés produits

La websérie, c’est tout un art. Balmain l’a bien compris. À l’occasion de la sortie de sa collection automne-hiver 2021, la marque s’empare du 7ème art dans une websérie intitulée Fracture. Comme on pouvait s’y attendre, sous la direction artistique d’Olivier Rousteing, mode et cinéma font bon ménage. L’harmonie qui se dégage entre les pièces de la collection Balmain portées par les acteurs, ainsi que l’étalonnage – ou art de la retouche des couleurs en vidéo – subtil façon Euphoria, est indiscutable.

Ce choix de format relève d’une excellente stratégie marketing. Il permet à Balmain de renforcer ses valeurs de marques – diversité et pouvoir – en les incarnant au travers des personnages de sa websérie. C’est également l’occasion pour la marque de démontrer sa maîtrise de l’endossement publicitaire, technique marketing chère au monde de la mode et au luxe. Grâce à son casting, composé des acteurs Charles Melton de la série Riverdale et Tommy Dorfman de la série 13 Reasons Why, ou encore de la chanteuse californienne Jesse Jo Stark, la série Fracture associe image de marque et images de stars. C’est bien joué de la part de Balmain, qui nous convainc haut la main de l’utilité de la websérie pour dévoiler ses nouveautés produits.

La websérie pour booster vos ventes

La websérie publicitaire, c’est un peu un classique chez Babybel. Il faut dire que la marque n’en est pas à son coup d’essai. En 2016, Babybel lançait d’ores et déjà La vie du filet, websérie à succès visionnée 13,1 millions de fois sur Youtube. Peu après, en 2017 et 2019, la marque réitère l’expérience avec SUPER FROMAGES, une websérie d’animation 3D en deux saisons.

Diffusée sur Youtube, Facebook et le site internet de la marque, cette websérie signée Babybel fait fureur sur la toile. La recette ? Un storytelling interactif qui cible les plus jeunes, avec de surcroît des voix off portées par leurs youtubeurs préférés. À l’affiche, on retrouve Amixem, Lola Dubini ou encore Maxime Chabroud. Un choix de format judicieux pour Babybel, qui déchaine les passions chez ses jeunes consommateurs.

La websérie pour recruter de nouveaux talents

Chez Sfeir, société experte du digital, on se donne les moyens de recruter la crème de la crème des développeurs WEB. Afin d’attirer ces talents qui se tiennent à l’écart des communautés de développeurs, Sfeir opte pour un format websérie inspiré du mythique Caméra café.

Dans cette websérie intitulée 42ème étage, tous les coups sont permis pour recruter de nouveaux talents. Teintée d’autodérision, 42ème étage revisite les codes de la marque employeur. Un joli coup de filet pour Sfeir, qui en profite pour passer un message à ses clients au passage :  » Chez Sfeir, on se donne du mal pour vous dégotter les meilleurs des meilleurs ». Astucieux !

La websérie pour créer des campagnes de sensibilisation efficaces

La cybersécurité est une problématique majeure pour toute entreprise aujourd’hui. En France comme dans le monde entier, les cyberattaques sont devenues monnaie courante. 90% des entreprises françaises ont déjà été confrontées à de telles attaques. Le danger pour qu’un collaborateur cause par inadvertance une faille dans la sécurité de l’entreprise est grand. Face à ce constat, SPIE, leader européen de l’énergie et des communications, réagit. Dans le but de sensibiliser les entreprises aux enjeux de la cybersécurité, SPIE lance sa websérie.

Composée de 16 épisode d’une minute, cette websérie alerte sur les dangers de notre activité en ligne. Le ton se veut humoristique, et le contenu, éducatif. Un excellent moyen pour SPIE de sensibiliser les entreprises à la cybersécurité, tout en attirant de nouveaux prospects. 

Publicité, marque employeur, sensibilisation… La websérie permet de s’attaquer à de nombreuses problématiques d’entreprises. Véritable atout dans une stratégie de brand content, elle renforce l’image de votre marque et vous démarque de la concurrence. En somme, ce format audiovisuel est votre meilleur allié pour une communication d’entreprise réussie !

Vous souhaitez réaliser une websérie impactante pour votre entreprise ? Contactez-nous !

Écriture de script, production et diffusion, Digital Video vous accompagne à toutes les étapes de la réalisation de votre vidéo.

Vidéo d’entreprise et motion design : le combo gagnant

Le motion design présente de nombreux avantages pour votre communication d’entreprise. C’est un format créatif, impactant et facilement déclinable pour les réseaux sociaux. Quel que soit votre secteur d’activité, le motion design est un format efficace pour renforcer votre stratégie de branding.

Qu’est-ce que le motion design ?

Le motion design est une technique d’animation qui permet de mettre en mouvement des éléments graphiques, comme des formes, des mots ou même des personnages.

Dans une vidéo en motion design, on peut retrouver :

  • Du wording
  • Des infographies
  • Des éléments graphiques en 2D
  • Des éléments graphiques en 3D

Cette technique d’animation vous permet de renforcer votre identité visuelle de marque, en créant des vidéos à partir de votre charte graphique.

Le motion design pour votre storytelling de marque

Le motion design est une technique d’animation qui vous permet de tout faire, ou presque. Les possibilités sont infinies, et c’est justement l’objet de cette vidéo signée Spline. La sortie du logiciel de modélisation et d’animation 3D est l’occasion pour la marque de partager son histoire et de construire son storytelling de marque. Le choix du format en lui-même permet de véhiculer une valeur importante au cœur de son identité : la créativité. Le message : Spline rend accessible l’art de la 3D, facilite votre processus de création et débride votre créativité.

Le motion design pour présenter vos nouveautés produits

Le motion design permet de créer des vidéos de lancement de produit impactantes et modernes. Il donne une image qualitative de votre produit. Grâce à ce format, vous pouvez expliquer efficacement à vos acheteurs comment prendre en main vos produits. Microsoft l’a bien compris avec cette vidéo, qui présente les nouvelles fonctionnalités de Microsoft 365.

L’objectif à travers cette vidéo est double pour Microsoft. D’une part, il s’agit d’accompagner les acheteurs dans la prise en main de leur produit. D’autre part, de rassurer les prospects sur la simplicité d’utilisation du logiciel. Pour cela, Microsoft choisit de communiquer autour d’une de leurs valeurs de marque phares : la fluidité. Cette valeur est transmise dans la vidéo par le traitement du mouvement entre les éléments graphiques. Tous les éléments se succèdent de manière limpide, ce qui provoque un sentiment de confort.

Le motion design pour vos campagnes de sensibilisation

Le motion design est un excellent vecteur d’émotions. Or ce sont les émotions qui font une bonne campagne de sensibilisation. C’est un principe qu’Android a bien compris. Dans sa nouvelle docu-série, Android vous propose de rendre l’impossible possible. Le premier épisode de la série est consacré au parcours d’Anthony Rumolo, joueur de hockey sur glace malentendant. Il y témoigne de l’impact positif de la transcription instantanée sur son quotidien, une nouvelle fonctionnalité signée Android.

À travers cette docu-série au storytelling léché, Android défend l’idée d’une technologie au service de l’humain. La marque donne à voir les opportunités créées par ses appareils au sein de la communauté malentendante. Pari réussi pour Android, qui signe une campagne de sensibilisation riche en émotions.

Le motion design pour communiquer vos engagements RSE

Le motion design permet de faciliter l’assimilation d’informations complexes. C’est un excellent format pour communiquer une stratégie RSE, qui comporte bien souvent de multiples axes interconnectés.

Rien d’étonnant donc à ce qu’Apple choisisse ce format pour exposer au grand public son plan pour atteindre la neutralité carbone sur l’ensemble de ses produits à l’horizon 2030. Dans cette vidéo au graphisme minimaliste, le wording et les infographies sont omniprésents. Ces deux éléments permettent de transmettre un ensemble complexe d’informations à un large public, en les rendant plus digestes.

Un format très utile donc pour parler au plus grand nombre, mais qui fonctionne aussi très bien pour une diffusion interne !

Que ce soit pour renforcer votre storytelling de marque, présenter une nouveauté produit, lancer une campagne de sensibilisation ou communiquer vos stratégies RSE pour les années à venir, le motion design est votre meilleur allié !

Vous souhaitez réaliser une vidéo impactante pour votre entreprise ? Contactez-nous !

Écriture de script, production et diffusion, Digital Video vous accompagne à toutes les étapes de la réalisation de votre vidéo.

Pourquoi utiliser le storytelling pour vos vidéos d’entreprise ?

Image article storytelling vidéo entreprise

Le storytelling est un incontournable de la communication d’entreprise. C’est la botte secrète de tout bon communiquant. Quelle que soit votre cible, le storytelling vous permet de générer de l’identification, source d’interaction et de fidélisation. C’est un outil de différenciation très efficace pour répondre à des problématiques variées, en interne comme en externe. Création d’une image de marque, développement d’une marque employeur ou encore déploiement d’une campagne de sensibilisation… Quel que soit l’usage, le storytelling est indissociable d’un contenu audiovisuel impactant.

Qu’est-ce que le storytelling ?

Le storytelling est une technique de communication. C’est l’art de transmettre un message en racontant une histoire. Une bonne histoire est une histoire qui génère de l’émotion et de l’identification chez votre cible.

Prenons l’exemple d’un film publicitaire produit par un supermarché à l’occasion d’une réduction sur les pommes. Comment générer de l’émotion autour d’un sujet qui, en apparence, en appelle si peu ? Grâce au storytelling.

Démonstration : Gérard, 84 ans, vient de perdre son épouse après 60 ans de mariage. Suite à son décès, Gérard perd peu à peu goût à la vie. Il se coupe de son entourage et broie du noir. Un jour, Gérard se rend au supermarché pour faire ses courses. Il s’arrête devant les pommes en promotion et se remémore les merveilleuses tartes aux pommes que sa défunte femme lui préparait. Gérard achète les pommes en promotion, rentre chez lui et se met aux fourneaux. Ses enfants et petits-enfants le rejoignent chez lui. Toute la famille se réunit autour de la table familiale pour déguster la tarte aux pommes préparée par Gérard en souvenir de sa femme. La maison de Gérard retrouve à nouveau des couleurs chaleureuses. La vie reprend. Un écran blanc s’affiche alors avec le nom du supermarché, suivi d’un slogan : « Ensemble pour retrouver le goût des bonnes choses ».

Quel que soit votre message et quelle que soit votre cible, le storytelling est votre meilleur allié pour que l’on se souvienne de vous.

Le storytelling pour créer ou renforcer votre image de marque

Le storytelling participe à la création et au développement d’une image de marque. Il permet d’associer une entreprise à des valeurs qui sont au cœur de sa stratégie de branding. Toutes les entreprises top-of-mind, les entreprises qui nous viennent en tête d’emblée à l’évocation d’un produit ou d’une valeur, ont régulièrement recourt au storytelling. C’est le cas de Red bull, leader du marché des boissons énergisantes. Red bull mobilise le storytelling dans l’ensemble de ses publicités, et ça marche.

Dans cette publicité, Red bull communique autour de l’une des valeurs-clés de la marque : la force. Si Red bull ne vous assure pas la première place dans la chaîne alimentaire, il vous garantit tout du moins de ne pas figurer en dernière position. Le message : si vous ne voulez pas être un perdant, buvez du Red bull.  

Le storytelling pour se positionner comme marque employeur  

Le storytelling est également très utile pour le développement d’une stratégie de marque employeur. La marque employeur se déploie en interne comme en externe.

En interne, elle permet d’accroitre l’engagement des collaborateurs d’une entreprise. Le storytelling intervient alors pour constituer une histoire commune, interne à l’entreprise, et créer ainsi un sentiment d’appartenance bénéfique à la croissance de l’entreprise.

En externe, elle est indispensable pour résoudre une problématique à laquelle toute entreprise est confrontée dans le cadre de sa croissance : le recrutement. Il est parfois difficile pour une entreprise de recruter sur certains postes pour diverses raisons. C’est le cas de Volkswagen, qui signe une campagne vidéo marque employeur pour pallier aux difficultés de recrutement de mécaniciens. En cause, le manque de valorisation sociale qui freine les vocations.

Pour susciter les vocations, Volkswagen met en scène avec une pointe d’humour des novices en mécanique, désarmés face aux tâches qu’effectue quotidiennement un mécanicien. Le message est clair : un mécanicien est un technicien avec un véritable savoir-faire, un expert dont les compétences sont irremplaçables. Le but est ici de booster l’image du métier, de susciter des vocations et de recruter des « talents ». Le mot « talent » n’a pas été choisi par hasard. Là encore, il permet de valoriser les futurs candidats. Ce storytelling s’appuie sur l’estime de soi des futurs candidats et cherche à susciter chez eux un sentiment de fierté.  

Le storytelling pour créer des campagnes de sensibilisation efficaces

Les campagnes de sensibilisation permettent de communiquer autour des engagements RSE d’une entreprise. Associées au storytelling, les campagnes de sensibilisation génèrent une très forte identification auprès de l’audience concernée, grâce au partage de valeurs communes. C’est une leçon qu’AXA a parfaitement retenue, et ce depuis 1983, date à laquelle l’entreprise a créé Axa Prévention, une association à but non lucratif qui sensibilise aux risques du quotidien (route, santé, vie courante, internet, entreprise…). Dans sa dernière campagne de sensibilisation consacrée aux conséquences de la charge mentale sur la santé des femmes, Axa développe un storytelling qui tourne autour du cœur.

Ce film, intitulé Mon Cœur et réalisé par Safy Nebbou, est un excellent exemple de storytelling qui permet à la marque de communiquer autour de ses valeurs et engagements. La répétition du mot « mon cœur », associée au message « Et son cœur à elle, qui en prend soin ? » sur fond de battements cardiaques sonores est caractéristique d’un storytelling bien pensé et, de ce fait, impactant.

Pour décrocher le titre d’entreprise top-of-mind, dénicher de nouveaux talents ou communiquer ses engagements RSE, le storytelling est votre meilleur allié. Grâce au storytelling, votre vidéo sortira du lot, marquera les esprits et diffusera efficacement votre message.  

Vous souhaitez réaliser une vidéo impactante pour votre entreprise ? Contactez-nous !

Écriture de script, production et diffusion, Digital Video vous accompagne à toutes les étapes de la réalisation de votre film.

Top 5 des films publicitaires de janvier 2023

visuel films publicitaires

Les films publicitaires sont des outils marketing puissants. Ils participent à l’élaboration et l’entretien de l’image d’une marque. C’est grâce aux films publicitaires que certains noms vous viennent instantanément à l’esprit. Votre parebrise est éraflé ? Vous pensez Carglass. Vous avez déménagé et êtes en quête d’un nouveau canapé ? Ikea. Vous souhaitez passer le cap de la coloration capillaire ? L’Oréal. Ça, c’est ce qu’on appelle le top-of-mind, le graal du marketing.

En matière de films publicitaires, les tendances évoluent très vite. Alors pour vous donner des idées à la pointe de la nouveauté, on vous propose de découvrir notre top 5 des meilleurs films publicitaire de ce début d’année.  

1. Le film publicitaire aux effets rajeunissants de Cartier

A la première place, on retrouve Cartier qui relance la Tank française avec Catherine Deneuve et Rami Malik. La montre Tank, grand classique de la maison Cartier, s’est vue déclinée sous de nombreuses formes. Tank Américaine, Anglaise, Chinoise, Cintrée, Oblique, Rectangle ou Must, la Tank a désormais sa propre histoire au sein de la marque.

Pour incarner cette icône de l’horlogerie, Cartier fait appel à Catherine Deneuve. Dans un film publicitaire tourné dans les rues de Paris, la célèbre actrice prête son image à la Tank et revisite ses rôles les plus emblématiques. Des Parapluies de Cherbourg à Place Vendôme, en passant par Indochine, Catherine Deneuve incarne la légende, le classique, l’indétrônable.

2. La nouvelle saga publicitaire d’Intermarché

Après son slogan « Tous unis contre la vie chère », Intermarché nous propose une variante post-inflation : « La vie ne devrait pas coûter aussi cher ».

Dans le premier épisode de sa nouvelle saga publicitaire, Intermarché tourne en dérision des scènes quotidiennes, à la maison, chez le coiffeur ou au bureau. Le pitch ? Dans un monde dystopique où la moindre compote est devenue un luxe, les clients d’Intermarché passent pour grands magnats de la finance. Le message ? « Intermarché vous offre le meilleur du quotidien au meilleur prix ». Puisqu’on vous le dit.

3. Le nouveau film publicitaire de Canal+ : Le Secret de Wakany

Pour son nouveau spot publicitaire, Canal+ a frappé fort. En même temps, il faut que dire que du côté des plateformes de streaming, la concurrence est rude.

Pour se démarquer, Canal+ imagine une série fictive, Le Secret de Wakany, qui, à l’image des séries les plus populaires, devient virale et s’immisce dans le quotidien d’un jeune couple. Le hic ? Le dénouement de la série est décevant au point de susciter la colère des fans. Alors pour vous protéger de la désillusion, suivez les conseils de Canal+ et « ne confiez pas votre imagination à n’importe qui ».

4. Heineken et sa publicité sans alcool pour le Dry January

Le Dry January est aujourd’hui passé dans le langage courant. Chaque année après le Nouvel An, de plus en plus de personnes participent à ce défi « zéro alcool » d’un mois. Une nouvelle tendance que les marques se sont appropriées avec de nouveaux produits sans alcool.

Pour promouvoir leurs bières « 0.0 », Heineken se paie les services d’Ant-Man, héros du film Ant-Man et la Guêpe : Quantumania, à paraître le 15 Février prochain. Parce qu’entre s’enivrer et sauver le monde, il faut choisir. Avis à tous les héros en herbe.

5. McDonald fait danser les sourcils dans son nouveau spot publicitaire

Le « M » de McDonald fait aujourd’hui partie intégrante de la culture populaire. Preuve en est : on retrouve le célèbre « M » jaune dans de nombreux films, comme Le Cinquième Elément, ou Dark Shadows. C’est ça, d’être le roi du placement produit.

Pour son tout nouveau spot publicitaire, McDonald surf sur la popularité de son « M » et crée un signe de ralliement pour tous ceux qui veulent se rendre dans ses restaurants en toute discrétion. Quelques tours de sourcils, et l’affaire est réglée !



Si notre article vous a donné envie de créer votre propre film publicitaire, contactez-nous ! Notre équipe est à votre écoute.

Top 5 des meilleurs films de Noël

Article top 5 des meilleurs films de Noël

Chez Digital Video, on passe beaucoup de temps à consommer et à produire des vidéos. Alors à l’approche de Noël, on en profite pour vous partager notre passion pour le 7ème art. Bienvenue dans notre top 5 des meilleurs films de Noël.

5. Le Grinch

À la 5ème place, Le Grinch interprété par le fabuleux, l’irremplaçable, l’incontournable Jim Carrey. Au programme : du rire, quelques frayeurs et une bonne dose de bons sentiments. Un film de Noël comme on les aime.

4. Klaus

À la 4ème place, un film d’animation hispano-britannique tout droit sorti de l’incroyable imagination de Sergio Pablos : Klaus ! Une direction artistique à couper le souffle, un scénario extrêmement bien ficelé et une délicate histoire d’amour en font l’un des films de Noël les plus réussis.

3. Le Pôle express

Le Pôle express rafle la 3ème place de ce classement, avec son univers tout en poésie et en délicatesse. Véritable prouesse technique et artistique pour son époque, le Pôle express s’impose comme un incontournable de Noël.

2. Maman, j’ai raté l’avion !

À la seconde place, un film que l’on ne présente plus tant il est emblématique des années 90 : Maman, j’ai raté l’avion ! Si vous vous sentez d’humeur à faire des bêtises, foncez.

1. Le père Noël est une ordure

Grand vainqueur de ce top, crème de la crème du cinéma français, Le père Noël est une ordure trône à la 1ère place. Parce que c’est ce qu’on fait de mieux, un point c’est tout. Et joyeux Noël Felix !


Et vous, c’est quoi vos films de Noël préférés ?